Question:
L'isolation d'un sous-sol inachevé en vaut-elle la peine? Si oui, comment dois-je m'y prendre?
ceejayoz
2010-07-22 22:23:56 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai un sous-sol non fini et bien imperméabilisé avec des murs en parpaings et un sol en béton. Tout sauf les 6 pouces / 15 cm supérieurs est sous terre.

Cela vaudrait-il la peine d'isoler les murs là-bas? Comment le ferais-je? Nous avons des hivers assez longs et froids et les étés sont généralement doux - quelques jours à 90 degrés F, mais surtout des années 70 à 80.

J'espère que tu veux dire 90 degrés F
@Vebjorn LOL 90C .... yikes c'est un peu grillé !! :)
Ack! Oui, F! Hahaha.
Sept réponses:
#1
+29
Rod Fitzsimmons Frey
2010-07-23 01:30:32 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Cela vaut vraiment la peine d'être isolé.

Le béton est un mauvais isolant. Les blocs de béton de 8 "ont une valeur R de 1,1 - à peu près la même chose que les panneaux de particules de 3/4".

Dans mon coin de pays, la ligne de givre est d'environ 3 pieds vers le bas. Donc, en supposant qu'une maison ici a une superficie de 40 x 40 pieds carrés et que le sous-sol mesure 8 pieds de haut:

160 pieds linéaires x 6 "= 80 pieds carrés exposés à l'air; 160 pieds linéaires x 3 pieds de profondeur = 480 pieds carrés exposés au sol au-dessus de la ligne de gel; 160 pieds linéaires x 4,5 'de profondeur = 720 pieds carrés exposés au sol sous la ligne de gel.

Calculez la perte de chaleur en utilisant la formule (Aire * (Tinside - Toutside) / (thermal_resistance) Voir ici pour une explication complète

En supposant qu'il fait 0F à l'extérieur et 70 à l'intérieur (vous avez dit long et froid :)), nous dirons ce qui précède la ligne de gel est de 20F et en dessous de 40F.

Au-dessus du sol: 80 * 70 / 1,1 = 5091 BTU / hrLigne de gel: 480 * 50 / 1,1 = 21818 BTU / hrBelow ligne de gel: 720 * 30 / 1,1 = 19636 BTU / hrTotal: 46545 BTU / hr.

Maintenant, gainez et isolez avec un isolant R20. Appelez cela un R15 efficace en raison du pont thermique par les montants et parce que vous ne le faites pas tous les jours, alors là il y a des lacunes, etc. Ensuite, votre total est de 3414 BTU / h. Vous économisez plus de 16 000 BTU / h r, soit près de 400 000 BTU / jour.

Pour un hiver de 6 mois, 72 millions de BTU.

Vos économies en $ dépendront du prix de l'énergie dans votre région, de ce que vous chauffez, etc. 15 $ / million de BTU n'est pas inhabituel: c'est plus élevé qu'en Alberta, d'où je viens, mais plus bas que la Californie où je suis actuellement.

Explication très informative et excellente.
#2
+6
Chris Jaynes
2010-11-20 12:02:03 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je viens de terminer mon projet de finition de sous-sol. C'est quelque chose sur lequel j'ai fait pas mal de recherches. Voici ce que j'ai obtenu.

J'ai collé une isolation en mousse rigide de 1/2 "directement sur les blocs avec un adhésif sans mousse, et j'ai calfeutré entre les fissures. Cette approche:

  • Fournit un pare-vapeur
  • Garde les montants hors de contact direct avec les blocs
  • Ajoute un peu plus à la valeur R de vos murs.

Ensuite, j'ai encadré les murs avec des 2x4 sur des centres de 16 "et j'ai mis des nattes de fibre de verre pour l'isolation. Quelques points à prendre en compte lors de l'encadrement des murs:

  • Votre sol / plafond ne sont probablement pas parfaitement parallèles, vous devrez donc soit couper chaque montant à la hauteur, soit faire beaucoup de calage
  • Si vous n'allez pas recouvrir l'isolant avec des cloisons sèches, assurez-vous d'utiliser un isolant qui N'A PAS de support en papier kraft. Laisser le papier kraft exposé peut présenter un risque d'incendie.
  • J'ai choisi de ne pas laisser le couloir entre le mur en blocs et le mur à colombages. Je préfère garder l'espace au sol supplémentaire. J'ai installé un plafond de tuiles encastré pour pouvoir exécuter le câblage futur de cette façon. Même avec un couloir derrière le mur à colombages, vous allez toujours fissurer la cloison sèche quelque part ...
  • Si vous construisez le mur à colombages au ras des blocs, assurez-vous de laisser au moins assez d'espace pour s'adapter à toutes les courbes / arcs dans le mur de blocs. Vous ne voulez pas installer de cloison sèche sur un mur à colombages incurvé. :)
#3
+4
Dilbert789
2010-07-22 22:34:35 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Vous l'isoleriez en construisant un faux mur à l'avant, en l'isolant avec des nattes de fibre de verre (sp?) et en mettant un pare-vapeur en plastique.

Pour le faux mur, certains font 2x4, d'autres 2x3 . Certains mettent les montants sur des centres de 16 ", d'autres 2 '. Si jamais vous prévoyez de finir le sous-sol, je recommanderais 2x4 & 16".

Placez les 2x4 verticales à environ 1 pouce du mur de béton, vous ne voulez pas qu'ils touchent le béton.
Personnellement, je préférerais 2x6 dans ce cadre, mais j'aime aussi avoir l'espace mural supplémentaire pour faire passer des câbles / tuyaux de rechange / une isolation plus épaisse / etc.
#4
+2
Tester101
2010-07-22 22:45:18 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je ne peux pas vraiment répondre à la partie qui en vaut la peine, mais pour la façon dont je dirais, utilisez un panneau de mousse de polystyrène. Voici un bref aperçu de la façon de procéder.

Il pourrait être judicieux d'isoler. Vous pourriez ne pas vous sentir froid / chaud à cause de la température extérieure, mais vous gaspillez probablement de l'argent sur vos factures de chauffage / climatisation. Ce n'est pas parce que vous n'avez pas froid dans une pièce que vous ne faites pas trop fonctionner le radiateur pour qu'il reste ainsi.

#5
+1
user45
2010-07-22 22:36:19 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je vis dans le Midwest avec le même climat et la maison de mes parents est presque exactement comme vous décrivez la vôtre. Bien imperméabilisé, parpaing (peint avec UGL drylok), sol en béton (leur sous-sol est recouvert de moquette) et sans isolation Enfant, j'ai passé de nombreuses heures à jouer là-bas et je n'avais jamais froid, même les jours d'hiver les plus froids. Alors je dirais non, je ne vois aucun besoin d'isoler.

La nôtre devient plutôt cool - je vais devoir mesurer cet hiver, mais il fait 5 à 10 degrés de moins. J'ai branché quelques courants d'air avec une isolation moussante qui a fait la différence.
@ceejayoz Ahh ouais si vous avez des brouillons, c'est un tout autre problème. Branchez-les définitivement.
Ouais, toute la maison était assez brouillon quand nous l'avons achetée. J'ai fait beaucoup de petites corrections rapides qui ont fait une énorme différence - isolation des conduites d'eau chaude, nouvelle fournaise, etc. Maintenant, je recherche les choses les moins évidentes. :-)
@ceejayoz J'ai posté une réponse à une autre question sur l'embauche d'une entreprise pour regarder votre maison / sous-sol avec une caméra infrarouge. Ils peuvent dire exactement où se trouvent les différences de température. Cela peut vous coûter quelques centaines de dollars pour le service, mais si vos factures baissent suffisamment, il sera rentabilisé.
#6
  0
Paul
2015-09-14 17:50:19 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Ce sont tous de très bons points. Merci d'avoir posté.
Il y a quelques considérations que je pourrais ajouter en fonction de mon expérience. À la question initiale; "devrais-je chauffer mon sous-sol inachevé?" Je voudrais demander plus loin:

1- Quel type d'isolation, le cas échéant, avez-vous entre le plafond du sous-sol / le rez-de-chaussée? Depuis que j'ai l'espace entre les étages, j'ai R12.

2- Quelle est la profondeur de votre sous-sol? (souterrain)

3- Comment comptez-vous utiliser votre sous-sol non fini en hiver?

Pour vous donner une idée, j'ai construit ma maison à flanc de colline et j'ai deux sous-sols à environ 5 pieds différents niveaux. Le sous-sol inférieur est à 8 pieds sous la ligne du sol du côté des collines les plus élevées. Je me rends compte que c'est une exception et j'explique que le mur mesure 13 pieds de hauteur et 30% plus épais pour accueillir la charge extérieure sur le mur.

J'ai chauffé les deux sous-sols pendant les 6 premières années. (21 degrés Celsius) Une semaine dans le froid de l'hiver, le chauffage de mon sous-sol s'est éteint. (réparations) J'ai noté que le sous-sol supérieur s'était refroidi à environ 12 degrés, mais considérez que dans cette zone, la chaudière de la maison principale fonctionne donc en fait il y a une certaine chaleur rayonnée générée par le réchauffement des tuyaux. Le sous-sol inférieur n'a jamais baissé en dessous de 17 degrés malgré cela je n'ai jamais rétabli la chaleur là-bas en 4 ans.

Le sous-sol inférieur est également ouvert à l'étage par la cage d'escalier. En utilisant un petit pistolet détecteur de chaleur laser bon marché, (20,00 $), j'ai noté une différence de 1,5 degré entre le sol du sous-sol et le plafond du sous-sol .. me suggérant que la chaleur radiante du sol monte vers le plafond et donc vers le rez-de-chaussée pour m'aider à chauffer l'étage principal. Alors je me suis demandé pourquoi j'avais isolé les murs inférieurs du sous-sol plutôt que de profiter de la chaleur du sol. Cela fait maintenant quelques années et je constate que mes factures de chauffage en général sont en baisse d'environ 27% en laissant le chauffage éteint dans le sous-sol inférieur et en laissant simplement quelques degrés augmenter dans la maison principale. En fin de compte, mon point est qu'il y a peu de facteurs à prendre en compte, car l'utilisation de l'espace et la construction de la maison peuvent être uniques.

#7
-2
Eric Petroelje
2010-07-22 23:07:34 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Étant donné qu'il est souterrain et isolé par environ 5 pouces de béton, je parie qu'il est déjà beaucoup mieux isolé que le reste de votre maison. De plus, pendant les hivers, la température au sol est généralement plus chaude que la température de l'air, donc cela aurait tendance à rendre les choses encore meilleures.

S'il fait froid là-bas en hiver, c'est probablement parce que vous n'en avez pas. évents de chaleur dans le sous-sol (beaucoup de maisons ne le font pas, ou elles sont toujours fermées).

Si vous avez ces "fenêtres de sous-sol" à un seul volet, je vous recommande de les remplacer par des blocs de verre. Cela en vaudrait presque certainement la peine.

Ouais, je veux faire le truc des blocs de verre.
Les fenêtres du sous-sol sont généralement nécessaires s'il y a un espace de vie là-bas, comme voie d'évacuation en cas d'incendie.
@Rod - Peut-être que vos codes sont différents des miens, mais partout où je sais, cela ne s'applique que si vous avez de vraies chambres là-bas. Quoi qu'il en soit, une fenêtre de sous-sol "stock" ne serait jamais qualifiée de fenêtre de sortie de toute façon. Il est trop petit et trop haut par rapport au sol.
@Rod Fitzsimmons Frey Nos fenêtres de sous-sol sont beaucoup trop petites pour s'échapper (elles devraient aussi être démontées avec un pied de biche).
Je pense que vous avez raison même pour l'Alberta où je pensais - juste des chambres.


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 2.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...