Question:
Les neutres de deux circuits peuvent-ils être liés ensemble (pas un seul fil neutre, mais deux qui ont été connectés)?
KeithS
2012-03-13 06:27:54 UTC
view on stackexchange narkive permalink

En rapport avec cette question, mais différent de celui-ci, j'ai deux interrupteurs à trois voies dans ma maison, qui se trouvent dans des boîtes multi-gangs en haut et en bas de l'escalier et des lumières de contrôle en haut et les paliers de fond. Je sais pertinemment, après avoir fixé le côté "chaud" du câblage aux commutateurs à trois voies auparavant, que les commutateurs (avec d'autres dans les deux boîtiers) sont alimentés par des circuits différents. Cependant, tous les blancs neutres dans chaque boîte sont torsadés ensemble en un seul faisceau et fil-écrou; ceci est antérieur à tout travail que j'ai fait sur le circuit, mais je ne sais pas si c'est le travail de l'électricien d'origine ou du "bricoleur" dont je corrige le travail depuis que j'ai emménagé.

Comme ces neutres joints incluent les voyageurs des deux circuits à trois voies, les neutres de la lumière la plus proche de chaque boîte et le neutre retournant au panneau depuis chaque boîte, les neutres de ces deux circuits ont de multiples points de jonction qui relient les neutres ensemble.

Est-ce dangereux (du point de vue des risques d'incendie)? Mon Google-fu a soulevé des questions similaires, mais les réponses étaient toutes dans le sens des réponses à la question connexe dans le lien: "un neutre partagé est mauvais". Cependant, ce n'est pas un "neutre partagé" comme dans un fil blanc transportant la charge de deux circuits; il s'agit de deux fils blancs transportant la charge de deux circuits, mais les deux fils blancs transportent tous deux la charge de l'un ou l'autre des circuits. Donc, selon ma façon de penser, il y a beaucoup de cuivre pour redonner de l'énergie au panneau sans surchauffer. Et évidemment, il n'y a pas de disjoncteurs AFCI / GFCI dans la maison (beaucoup de prises GFCI), car tout sur les deux circuits fonctionne bien (ils se déclencheraient dès que j'allumerais une lumière sinon). La seule préoccupation AFAIK serait la sécurité contre les chocs, car vous devrez essentiellement vous assurer que les deux disjoncteurs étaient éteints avant de travailler dans l'un ou l'autre boîtier de commutation (quelque chose que je ferais de toute façon; je ne voudrais rien de chaud dans l'une ou l'autre des boîtes si j'étais jouer avec ces commutateurs, que les neutres soient séparés ou non).

EDIT: picture == word * 1000:

enter image description here

Un schéma de câblage pourrait aider à expliquer un peu mieux les choses.
Je vais voir ce que je peux faire dans Paint en moins de 10 minutes
Je penserais que si vous aviez deux 12/2 sur des disjoncteurs différents allant dans la même boîte et attachaient les deux neutres ensemble, puis alliez et éteigniez l'un des disjoncteurs 12/2 dans le panneau, vous auriez toujours un risque de choc dans le car l'autre neutre renverrait la tension au panneau. Vous ne connecteriez pas les deux fils noirs comme ça et les neutres devraient vraiment être traités comme des fils chauds. Je pense que la physique de l'onde sinusoïdale électrique serait également déformée. C'est ma pensée et je n'ai pas étudié cela depuis 30 ans. J'ai tué ces cellules cérébrales dans les années 80.
Je comprends le risque d'électrocution; comme je l'ai mentionné, si je devais jouer avec ces commutateurs, j'éteindrais les deux boîtes comme une évidence, que les neutres soient joints ou séparés. Bien qu'ils soient des disjoncteurs séparés, ils DEVRAIENT être sur la même phase (d'après ce que je sais de l'électricité domestique, la plupart des circuits de chaque maison sont d'une phase, avec 220V alimenté par une deuxième phase, et quelle maison utilise quelle (s) phase (s) tourne comme vous allez de maison en maison), et donc quel que soit le courant empruntant l'un ou l'autre chemin, ils se joindront à la barre omnibus en phase.
Je vous garantis que si un disjoncteur était éteint et que l'autre disjoncteur était chargé, comme une lampe de 60 A, et que le disjoncteur déconnecté à l'autre extrémité serait chaud et vous donnerait un choc. Désolé pour les longues phrases.
Encore une fois, comme je l'ai dit, si je devais ouvrir l'un de ces boîtiers de commutation, j'éteindrais les deux circuits, car les fils des deux boîtiers seraient testés "à chaud" si un seul circuit était en panne, quelle que soit la situation avec les neutres . Ma principale préoccupation est de savoir s'il s'agit d'un risque d'incendie et, d'autre part, de savoir si c'est une violation du code suffisamment grave pour que je doive le réparer avant de pouvoir vendre la maison.
C'est pourquoi il existe un code, pour qu'il reste le même d'un endroit à l'autre. Ce n'est pas parce que vous l'avez trouvé qu'un électricien le trouverait s'il se précipitait. Quel est ce code, je ne pourrais pas vous le dire. Mais vous avez demandé si c'était dangereux, alors ce serait un oui. http://i203.photobucket.com/albums/aa80/chris_kennedy/DSCN2315.jpg Je pense qu'un inspecteur l'appellerait toujours sous MWBC 210.4B
Un inspecteur en bâtiment ne le trouverait jamais, car il ne retirerait pas toutes les plaques de recouvrement pour vérifier le câblage. Ma principale préoccupation serait si l'un des neutres tombait, auquel cas l'autre pourrait potentiellement transporter 30 à 40 ampères.
C'est une solution simple, séparez simplement les neutres [Like This] (http://i.imgur.com/V6fuE.png)
Câblé comme vous le montrez, ce n'est pas un problème de sécurité. Le fait qu'un disjoncteur soit éteint et qu'il y aura toujours de l'alimentation dans le boîtier de commutation à partir de l'autre circuit n'est pas une violation du code. Plus d'un circuit est autorisé dans une boîte commune. Un circuit ne peut pas alimenter l'autre de la manière dont il est câblé. Le neutre est relié à la terre et sera au potentiel de la terre. Pourquoi ne pouvez-vous pas simplement séparer les neutres?
Pas sûr de la question ... mais les neutres partagés ne poseront aucune menace si les deux circuits sont sur des phases séparées ... seules les charges non linéaires seraient un problème même si elles étaient sur la même phase.
Il n'y a aucune garantie que la prochaine personne qui travaille sur ces circuits saura désactiver les deux disjoncteurs.
Six réponses:
#1
+14
Philip Ngai
2012-03-17 09:56:59 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Ceci est un danger pour la sécurité. Un système électrique doit rester sûr (ne pas blesser un utilisateur ou surchauffer et provoquer un incendie) même en cas de panne.

Dans votre situation, il est vrai que les neutres ne seront pas surchargés dans des conditions normales. Mais si l'un des neutres devait se déconnecter au niveau ou à proximité du panneau de disjoncteurs (vis desserrée ou endommagement accidentel du fil lui-même), l'autre neutre pourrait finir par transporter le courant pour deux circuits et surchauffer et provoquer un incendie.

Also if you turn of a circuit to work on, then it's neutral can still give you a shock from the other circuit.
#2
+7
stevegt
2012-03-13 14:20:44 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Ce n'est ni légal ni sûr et ne passerait pas une inspection. Il y a là aussi un potentiel d'effets étranges de boucle de courant; échauffement de composants métalliques, interférences électromagnétiques (EMI), etc.

Cela dit, j'ai vu bien pire.

#3
+2
SteveR
2012-03-13 18:44:56 UTC
view on stackexchange narkive permalink

MODIFIE POUR CLARIFICATION:

Si ceci est câblé comme vous l'avez dessiné, alors ce ne sera pas un problème de sécurité. Le neutre supplémentaire ne partagera le courant que dans les deux circuits. Parce que les deux circuits sont fusionnés pour 15A, chaque neutre ne verra qu'un maximum de 15A. C'est à condition que les deux neutres soient solidement connectés! Si l'un devenait desserré ou déconnecté, l'autre peut potentiellement voir la pleine charge, 15A * 2 = 30A.

Si quelque chose d'autre est alimenté par l'un de ces disjoncteurs, cela devient un tout autre problème! Je vous recommande de le câbler de la bonne manière. Cependant, pour répondre à votre question, je ne vois pas cela comme un problème de sécurité si c'est le seul circuit sur ces disjoncteurs.

Avec l'un ou l'autre des disjoncteurs éteint, ce circuit sera isolé du circuit sous tension. Le seul chemin commun entre les deux est le neutre partagé. Si le circuit sous tension devait tirer le disjoncteur au maximum de 15A, le potentiel du neutre hors tension ne serait au maximum que de quelques centaines de millivolts, ne posant pas de risque pour la sécurité.

De plus, il n'est pas contraire au code d'avoir plus d'un flux dans une jbox ou une boîte de commutation.

Il y a aussi la possibilité qu'une ligne soit plus longue que l'autre, ce qui entraînerait une résistance plus grande sur une jambe par rapport à l'autre. Il en résulterait que le courant serait plus dirigé vers une jambe que vers l'autre. Donc, dans ce sens, cela peut être un problème de sécurité.
Le fil @Kellenjb- 14AWG a une résistance de 0,025 ohms / 10 '. Si la différence de longueur était égale, disons, 10 pieds de long et le courant dans le circuit était de 15 A, la goutte à travers le fil sera de 375 milli volts, 0,375 V. Je ne vois pas cela comme un problème de sécurité. Si tel était le cas, vous feriez mieux de ne pas toucher vos robinets d'évier :) En réalité, c'est probablement une ampoule de 100W, arrondissez cela à un courant de 1A * .025 (ohms) = .025 volts ...
Je n'ai pas dit que ce serait un problème de sécurité, mais simplement qu'il pourrait en être un. De plus, dans ce cas, il ne s'agit pas tant de la chute de tension que du courant supplémentaire qu'une ligne prendrait sur l'autre. Il est également possible de faire des choses désagréables lorsque vous obtenez des boucles comme celle-là.
Les deux neutres sont correctement dimensionnés pour le courant du circuit. Si quoi que ce soit, ils partageront la charge et aucun des deux ne verra la charge complète. Je ne dis pas que les neutres partagés devraient être ignorés, je ne vois tout simplement aucun problème de sécurité avec ce système. Si l'un de ces disjoncteurs alimente d'autres charges, alors oui, les neutres partagés peuvent devenir un réel problème, mais il ne montre pas que c'est le cas.
Les circuits multi-fils (deux points chauds partageant un neutre) doivent être sur un seul double disjoncteur, ou les deux disjoncteurs doivent être liés de telle sorte que la désactivation de l'un désactive l'autre. C'est un problème de sécurité.
La seule façon dont ce circuit serait sûr serait si les deux sources chaudes étaient alimentées via un disjoncteur bipolaire qui alimentait des phases de ligne opposées. Dans ce scénario, le courant combiné maximal sur les fils neutres serait limité au courant d'un "chaud"; par conséquent, même si un fil tombait en panne, l'autre pourrait gérer le courant combiné sans surcharge, et la coupure du disjoncteur tuerait les sources de courant qui pourraient atteindre un neutre. Il vaudrait cependant mieux séparer les neutres.
#4
+2
ThreePhaseEel
2015-01-30 05:56:04 UTC
view on stackexchange narkive permalink

You will need to separate the neutrals -- this is both unsafe as already explained and a 200.4(A) violation:

Installation. Neutral conductors shall not be used for more than one branch circuit, for more than one multiwire branch circuit, or for more than one set of ungrounded feeder conductors unless specifically permitted elsewhere in this Code.

Thankfully, Tester101's already given us an illustration of how:illustration of the setup with the neutrals wired correctly

Also, to avoid this happening again, tag the neutral conductors as per 200.4(B):

Multiple Circuits. Where more than one neutral conductor associated with different circuits is in an enclosure, grounded circuit conductors of each circuit shall be identified or grouped to correspond with the ungrounded circuit conductor(s) by wire markers, cable ties, or similar means in at least one location within the enclosure.

Another argument against this is given by 300.3(B):

Conductors of the Same Circuit. All conductors of the same circuit and, where used, the grounded conductor and all equipment grounding conductors and bonding conductors shall be contained within the same raceway, auxiliary gutter, cable tray, cablebus assembly, trench, cable, or cord, unless otherwise permitted in accordance with 300.3(B)(1) through (B)(4).

and 310.10(H)(1) (ignore the exceptions, they do not apply to residential wiring):

General. Aluminum, copper-clad aluminum, or copper conductors, for each phase, polarity, neutral, or grounded circuit shall be permitted to be connected in parallel (electrically joined at both ends) only in sizes 1/0 AWG and larger where installed in accordance with 310.10(H)(2) through (H)(6).

See this article for more details on why your current configuration is a bad idea in general.

#5
+1
staticsan
2012-03-13 11:19:54 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Les deux lumières ont donc des lignes actives différentes mais les deux circuits ont leurs neutres liés ensemble? Cela signifie que les lignes neutres des deux circuits partagent le retour de courant. Ce sera un problème si vous mettez un interrupteur de sécurité sur l'un ou l'autre des circuits car ils mesurent le déséquilibre de courant entre Actif et Neutre pour déterminer s'il y a un défaut.

AFAIK, ce n'est pas un câblage légal en Australie .

Ce n'est pas non plus légal aux USA.
#6
  0
Karl Katzke
2012-10-07 23:15:53 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Ce n'est pas un problème de sécurité immédiat. Avoir un neutre partagé ou ponté est en fait un phénomène très courant dans les anciens travaux. Comme la plupart des autres affiches l'ont souligné, il existe un léger risque de surcharge si vous êtes proche du tirage maximal sur les deux circuits simultanément, mais c'est incroyablement improbable.

En revanche, cela deviendra rapidement une nuisance si vous placez un dispositif GFCI sur l'un de ces circuits ou si vous installez un disjoncteur GFCI ou AFCI. Les disjoncteurs AFCI sont désormais requis par la plupart des codes électriques, même pour les installations de rénovation. Chaque fois que vous allumez un interrupteur sur le circuit non GFCI / AFCI, le dispositif GFCI / AFCI détectera un déséquilibre sur le courant qui passe par le neutre et chaud, et il se déclenchera. Trouver ce problème et le réparer plus tard est une douleur dans les fesses et ne nécessitera pas un petit dommage au mur pour le corriger. (Demandez-moi comment je sais.) En conséquence, le câblage du circuit de cette façon ne répond plus au code.

Je passerais par le travail pour le câbler correctement pour une conformité future.

Si l'un des fils neutres tombe en panne, la charge maximale simultanée sur les deux circuits obligerait le neutre de travail à transporter deux fois son courant nominal. Pas sécurisé.


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...