Question:
Est-il possible d'utiliser une perceuse à colonne comme fraiseuse avec le foret approprié?
Steve French
2016-03-09 20:15:14 UTC
view on stackexchange narkive permalink

En supposant que l'on ait le foret approprié - y a-t-il une bonne raison de ne pas fraiser du matériau (par exemple de l'aluminium) sur une perceuse à colonne en déplaçant le matériau? Apparemment, ils font plus ou moins la même chose (mouvement rotatif)

La plus grande différence est la vitesse. Par exemple, la plupart des routeurs fonctionnent à 20k + tr / min, tandis qu'une perceuse à colonne peut fonctionner entre 600 et 3000 tr / min. C'est une grande différence. Une fraiseuse commerciale peut être capable de gérer 4000 tr / min ou plus, mais le fait avec un lit de fraisage déplacé mécaniquement, un étau et un moteur de 6 à 7 CV. Il y a une «mauvaise idée» écrite partout.
Ma perceuse à colonne peut être réglée pour tourner à 8300 tr / min (non pas que je serais dans la même pièce avec elle, si c'était le cas). La principale différence est son moteur 1 / 2hp.
Recherchez dans votre communauté locale quelque chose appelé «espace créateur». Techshop est le plus connu, mais il en existe bien d'autres. Ces gens ont un vrai moulin que vous pouvez utiliser et des cours.
Sept réponses:
#1
+13
Aloysius Defenestrate
2016-03-09 20:54:19 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Ce qu'une fraiseuse traditionnelle fait bien, c'est de gérer des charges latérales. Votre perceuse à colonne est conçue pour des charges ascendantes / descendantes.

En supposant que vous ayez la bonne vitesse de trépan, l'inconvénient de votre plan est une usure prématurée des roulements de la perceuse à colonne.

Maintenant , si vous pouvez l'utiliser uniquement pour réduire le stock, alors vous devriez le faire (bien que lentement). (En supposant une sécurité adéquate / un serrage de la crosse / etc.)

Votre perceuse à colonne fonctionnera également un ordre de grandeur plus lent. Je pense que vous auriez du mal à avoir suffisamment de vitesse pour gérer une telle opération. Ceci est très similaire à une question: http://woodworking.stackexchange.com/questions/1168/can-i-use-a-plungable-router-bit-on-a-drill-press/1169#1169
#2
+7
Wayfaring Stranger
2016-03-09 21:52:42 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Oui, vous pouvez. J'ai utilisé une fraise de 1/4 "pour faire un trou de section triangulaire décroissante dans une tige en laiton massif de 1", afin d'adapter un rotor de moulin à maïs à un moteur à courant continu lent et à couple élevé. le travail est dangereux . Un glissement et plusieurs de vos doigts sont des toasts. Comme l'a dit Aloysius Defenestrate, ce n'est pas non plus très bon pour les roulements de votre perceuse à colonne.

L'aluminium, selon l'alliage, a tendance à être un peu plus accrocheur que le laiton. Si vous tenez des choses à la main, cela s'avère être une mauvaise chose.

Vous pouvez également envisager d'utiliser un outil rotatif à petite échelle ( exemple). Ils ne sont pas aussi coupleux qu'une perceuse à colonne à grande échelle.

@zipzit Si dangereux signifiait toujours non, l'espèce ne serait jamais sortie d'Afrique.
@zipzit: Dire que quelque chose est possible mais dangereux est à mon humble avis plus sûr que de suggérer que ce n'est pas possible. Quelqu'un à qui on dit que quelque chose ne peut pas être fait mais qui trouve un moyen de le faire pourrait ne pas réaliser les dangers qui s'y cachent.
Cet argument me rappelle les gars qui ont essayé d'utiliser une tondeuse à gazon en marche pour couper leurs haies. Ils ont tendu la main, ont attrapé le pont et ont tenu la tondeuse à gazon pour faire la coupe. Ils se sont fait couper les doigts dans le processus. C'est possible. C'est dangereux, mais possible. En fait, utiliser un outil d'une manière pour laquelle il n'est pas conçu pour des raisons de sécurité signifie que c'est non, ce n'est pas possible parce que c'est trop dangereux. La réponse reste NON et non OUI. Vous ne pouvez jamais compromettre la sécurité dans une recommandation. Suggérer qu'il est possible de le faire est tout simplement irresponsable.
#3
+3
Spehro Pefhany
2016-03-10 02:10:47 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Habituellement, le mandrin + l'arbre est maintenu par un cône (l'arbre aurait deux cônes dessus). Les charges latérales peuvent déloger le cône et le mandrin (et généralement l'arbre) tombe, provoquant un chaos général sans parler du danger personnel.

Les gens sont connus pour coller le cône en place.

À partir d'un manuel Grizzly l:

enter image description here

Une perceuse à colonne n'a pas roulements conçus pour une charge latérale et il est loin d'être aussi rigide qu'une fraiseuse appropriée, vous pouvez donc vous attendre à des fraises qui brisent et éventuellement cassées (surtout si vous utilisez de petits outils en carbure monobloc). Le jeu dans un étau x-y de merde peut entraîner l'outil à être tiré dans la pièce à usiner, en particulier avec le fraisage conventionnel ou en montée.

Le SFM typique pour (disons) l'aluminium 6061 est d'environ 280, de sorte que le régime de la broche sera un peu lent pour les fraises d'un diamètre inférieur à environ 0,5 ". Vous pouvez compenser en alimentant plus lentement, mais généralement les petits moulins ne le font pas. t tourner beaucoup plus vite que les perceuses à colonne utilisant des outils de diamètre similaire dans des matériaux similaires (comme vous pouvez vous y attendre).

Il existe des fraiseuses qui utilisent des cônes et elles fonctionnent très bien.En fait, notre plus grand moulin est conique car le jeu de pinces r8 n'est pas aussi solide, mais c'est un monstre.
@EdBeal Le problème n'est pas le cône en soi, c'est qu'il n'y a pas de barre de traction pour tirer l'arbre dans le cône et le retenir comme sur une fraiseuse.Ce n'est * que * le frottement du cône qui le retient. Peut-être que ce n'était pas clair.
#4
+2
Tyler Durden
2016-03-10 01:13:25 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Seulement si la pression latérale est très légère, comme le fraisage à travers du plastique.

Le seul type de fraisage sur une perceuse à colonne que je considérerais serait de créer une rainure peu profonde dans un matériau souple comme le bois ou le plastique , en utilisant une avance très lente.

Plus que cela et vous pourriez endommager la perceuse à colonne.

#5
+2
Harper - Reinstate Monica
2016-03-10 07:38:14 UTC
view on stackexchange narkive permalink

C'est moche. La perceuse à colonne a beaucoup trop de cils .

Je veux dire, essayez-le. Prenez un morceau d'aluminium, frappez-y une alvéole avec un poinçon central, puis essayez intentionnellement de percer un trou à 1/16 po. Peu importe vos efforts, le foret s'enfoncera dans le centre de la fossette. C'est la quantité de fouet qu'il a , et il est là exprès, pour faire ça .

Et vous savez comment côté- le fouet est sur un moulin, le fouet sort et vous touchez un point dur. Pas sur une perceuse à colonne; le fouet latéral reste fou jusqu'à ce que quelque chose se brise. Au mieux, cela invitera le mors à bavarder.

La coupe est une question d'avance et de vitesse. Les perceuses à colonne n'ont pas de table, vous ne pouvez donc pas utiliser la table pour assurer une alimentation uniforme. Vous n'obtiendrez pas d'avances cohérentes en essayant de tenir la pièce à la main, vous allez donc érailler et ternir vos fraises , sinon les casser, tout en durcissant le matériau, et le fouet permettra au mors de se tisser partout à la recherche du matériau le plus doux.

Considérez vos options pour passer du temps sur un vrai moulin.

Grâce au mouvement Maker, il y a maintenant, des centaines d'endroits ressemblent à des abonnements à des gymnases, mais avec des machines-outils ... Je ne sais pas exactement comment les appeler. Comme TechShop, mais il y en a beaucoup d'autres. Ou les collèges communautaires désormais plus ouverts au public. Ne soyez pas timide, passez et ils vous donneront le grand tour gratuitement.

D'autres options sont les ateliers d'usinage en ligne ou l'embauche d'un atelier d'usinage local.

On les appelle des hackerspaces, et si vous êtes dans une grande ville ou à proximité, il devrait y en avoir un. https://wiki.hackerspaces.org/List_of_Hacker_Spaces
#6
+1
Ethan
2016-03-10 06:04:47 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je voudrais revenir sur le commentaire de Sphehro Phfhany: j'ai utilisé dans le passé des perceuses-fraiseuses bon marché avec seulement un arbre conique pour maintenir le mandrin dans la douille de forage. Invariablement, les vibrations de la fraise et le fait que la fraise elle-même essaie de tirer «vers le bas» en raison des flûtes dans la fraise, il va déloger le mandrin entier de la machine. Je n'ai jamais été blessé par cela (heureusement) parce qu'il le jette généralement vers le bas contre le dessus de la pièce à travailler, mais cela signifie souvent que le travail est ruiné. J'ai essayé de mettre un morceau de papier là-dedans (un vieux truc de machiniste pour les arbres coniques sur les tours) mais rien n'y fait, à part le coller comme mentionné ci-dessus. Il y a une barre de traction filetée qui entre dans ce trou pour maintenir l'arbre conique en place. Fraiseuse photo Tonneaux coniques Les tonneaux sur cette photo ont également une fente coupée dans le collier au bas du cône. Cela engage deux broches d'entraînement montées dans le nez de la douille: avec la barre de traction qui les retient et les broches d'entraînement dans ces fentes, il est impossible que l'arbre + le mandrin glisse.

Si vous connaissez quelqu'un avec un tour, vous pourrez peut-être leur faire créer un nouveau cône (plus doux) avec un trou fileté à l'extrémité comme celui-ci, puis prendre un gros morceau de tige filetée, le faire passer à travers le trou situé en haut de la perceuse à colonne ( en supposant une plume creuse), puis placez un gros écrou et une rondelle sur le dessus pour faire office de barre de traction.

Cela dit, environ 99% des moulins de passe-temps chinois forent et combo tour + moulins juste avoir un mandrin standard sans barre de traction, donc faire votre propre conversion ne devrait pas être plus `` dangereux '' que d'utiliser une machine commerciale (si mal conçue).

Rien de tout cela ne vous aidera avec les roulements bien sûr, mais si vous ne fraisez que des matériaux légers, cela devrait suffire: l'important n'est pas d'avoir une machine qui lance des fraises à filer à des intervalles aléatoires ...

L'autre considération est que la plupart des perceuses à colonne ont une colonne ronde (le grand arbre à l'arrière qui maintient l'ensemble de la machine ensemble) et que la table de travail est juste serrée autour de cette colonne sans aucun moyen d'arrêter la rotation de la table autour d'elle. Les charges latérales dues au fraisage même de l'aluminium peuvent entraîner la rotation de la table ou de la tête entière autour de la colonne, ce qui détruit évidemment toute précision de votre travail. Il y a eu de nombreux articles dans des magazines de modélisation comme Model Engineer sur la résolution de ce problème à la fois sur des moulins bon marché et des perceuses à colonne converties.

TL-DR: Il est tout à fait possible de convertir une perceuse à colonne en une fraiseuse, mais cela prend un pas mal de travail et ne sera jamais aussi rigide qu'un vrai moulin. Vous feriez mieux d'acheter un vrai moulin, et je ne parle pas d'un moulin de loisirs bon marché qui ressemble à une simple perceuse à colonne avec une table XY: une colonne carrée (ou glissières en queue d'aronde) et un arbre de verrouillage approprié sont essentiels.

#7
+1
SrAomberts
2020-06-19 22:46:16 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai réussi à transformer une perceuse à colonne à vitesse variable WEN 10 "en fraiseuse. La broche est une JT # 33 et elle s'étend jusqu'à l'arbre de la poulie de courroie (voir image). J'avais des problèmes avec le mandrin tombant sous l'action d'une force radiale, j'ai donc percé et taraudé le bas du cône de la broche avec un filetage 10-32. Ensuite, j'ai ouvert le mandrin complètement et j'ai introduit une tête de bouton 10-32 à travers le trou existant à l'intérieur le mandrin et l'a vissé fermement sur la broche. Les mâchoires du mandrin sont toujours dégagées et la machine est très rigide. la vis sert de barre de traction pour le mandrin. Il faut tout de même tenir compte des petites morsures pour que la fraise et les courroies En ce qui concerne les roulements, ils sont costauds dans ma perceuse à colonne, il y en a un total de 3 enjambant la douille. Même s'ils ne supportent pas l'ensemble de la broche et de la douille pour la perceuse à colonne WEN 4212, 16 $ y compris les roulements, donc je ne crains pas d’endommager les roulements.

enter image description here

enter image description here



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...