Question:
Comment enlever la texture du plafond * sans * l'arracher?
The Evil Greebo
2012-10-17 00:42:09 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Nous voulons nous débarrasser de la texture de notre plafond. C'est un effet de pointillé très laid.

enter image description here

Cependant, il y a un pied et demi d'isolant au-dessus de ce plafond. Le faire tomber pour installer de nouvelles cloisons sèches n'est pas une option.

Nous ne voulons pas non plus appliquer une autre couche de cloison sèche dessus, car nous ne voulons pas abandonner plus de hauteur que nous devons le faire.

Nous sommes donc déchirés entre le ponçage avec un papier très gros sur une ponceuse orbitale ou simplement le revêtement du tout (et oui, je sais combien d'effort cela représente, j'ai enduit un mur entier une fois pour éliminer la texture).

Y a-t-il une autre option, et sinon, laquelle des deux ci-dessus dois-je utiliser?

Edit: Le pointillé que je mentionne est composé à joints qui, alors qu'il était humide, a été tiré avec une éponge humide, créant de nombreux pics. Il a par la suite été peint plusieurs fois, probablement sur 72 ans. (Maison construite en 1940)

Aurait développé un très joli motif de feuilles renversées s'ils avaient passé un couteau de 12 "dessus. Eeuyuck pour un travail à moitié fini.
Si vous collez et vissez le nouveau Sheetrock, vous ne perdez que 1/4 ". Cela semble valoir la peine étant donné les heures et les heures de travail que vous économiserez.
Merci, mais ce n'était pas ma question.
Eh bien, si vous ne discutez que du ponçage par rapport au revêtement écrémé, je voudrais simplement passer au revêtement écrémé, car vous devriez le faire après le ponçage de toute façon. Autant sauter l'une des deux étapes. Je suppose qu'une autre option serait d'appliquer encore une autre texture en plus de cela. Gagnerait un peu de temps, mais vous vous retrouveriez toujours avec une texture (bien que peut-être une plus facile à vivre)
Puisque vous mentionnez que la maison a été construite en 1940, certaines des nombreuses couches de peinture pouvaient contenir du plomb. J'éviterais de poncer sur tout type de surface qui pourrait contenir de la peinture à base de plomb et de coller à la place avec une couche écrémée ou une méthode de grattage humide.
Huit réponses:
#1
+4
merl
2013-02-28 06:35:06 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai la même chose. Nous avons utilisé deux méthodes: d'abord nous avons utilisé une ponceuse pour abaisser les points hauts de la texture, c'est quelque chose que vous souhaitez utiliser en dernier recours. Une fois le ponçage terminé, j'ai fait une couche écrémée, puis j'ai dû poncer à nouveau pour lisser la couche écrémée. La pièce suivante, je viens de mettre en place 3/8 de cloisons sèches, a pris la moitié du temps. Il semble plus pratique de laisser un peu d'espace et d'accrocher des cloisons sèches.

#2
+3
Matthew
2012-10-17 01:53:46 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Comme avec de nombreuses textures, il est probablement formé à partir d'une base soluble dans l'eau comme une couche de finition pour cloisons sèches. Si c'est le cas, vaporisez-le avec de l'eau d'un vaporisateur jusqu'à ce que vous pensiez qu'il est suffisamment saturé, puis prenez un large couteau à cloison sèche et voyez si vous pouvez le gratter. Si cela fonctionne, vous devrez ensuite coller du ruban adhésif et retexturer.

Alternativement, un placeur de cloisons sèches peut recouvrir le dessus, puis retexturer à votre guise. -nap rouleau de sortes et "peinture" sur la boue de cloison sèche. Ensuite, ils le raclent suffisamment à plat pour fonder la texture souhaitée.

Si vous pouviez gratter manuellement les grands pics avant cela, cela fonctionnera mieux.

Je pense que la force brute sera la voie à suivre, mais je vais essayer de l'atténuer selon votre suggestion au fur et à mesure. Dommage que je ne puisse pas choisir plusieurs réponses puisque je vais essentiellement les combiner dans l'approche ... mais vous êtes arrivé en premier. :)
#3
+2
John
2013-02-28 15:10:55 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Ce type de revêtement texturé est généralement connu sous le nom d'Artex au Royaume-Uni ( lien Wikipédia.).

Faites très attention si vous le réglez avec une ponceuse comme d'autres réponses l'ont suggéré, car l'ancien Artex peut contenir de l'amiante.

Les deux façons dont je l'ai traité précédemment ont été soit de l'écrémer, soit de l'enlever en utilisant d'abord un grattoir pour faire tomber les sommets puis le faire cuire à la vapeur avec un décapant pour papier peint et gratter l'Artex du plafond. Faire tomber les pics aide la vapeur à pénétrer à travers les couches de peinture.

#4
+1
BrianK
2012-10-17 08:25:36 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'allais dire "Au moins ce n'est pas du pop-corn" !. Vous pouvez également vous procurer une ponceuse à cloison sèche qui s'accroche à un aspirateur d'atelier pour réduire la poussière. Je pense que je ferais ce que Matthew suggère et voir si on peut d'abord en renverser avec un grattoir. J'essaierais un grattoir à papier peint, que j'appelle une "lame de rasoir sur un bâton". Vous pouvez le mouiller pour retenir la poussière, mais je doute qu'il le ramollisse puisqu'il est recouvert de 40 ans de peinture.

Ouais, je ne pense pas que ça va adoucir non plus. J'ai à la fois la ponceuse à cloison sèche sous vide et les lames de rasoir sur un bâton et des grattoirs encore plus lourds (comme pour enlever les carreaux). Je pense que nous allons suivre la voie de la force brute, à cet égard, mais essayez également de l'amortir, car cela ne peut pas nuire.
HD loue une ponceuse sur bâton 9 «Porter-Cable» qui se connecte à un aspirateur synchronisé, fabuleuse et rapide pour les travaux en hauteur. un pôle segmenté pour un accès plus flexible.
#5
+1
robert huff
2015-04-03 20:36:58 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Le problème de la remise en suspension de la cloison sèche au plafond est le risque de passer à mi-chemin du couvercle et de constater que la charpente ne s'aligne plus avec les joints. Cela pourrait entraîner des joints bout à bout pratiquement impossibles à finir correctement. Cela m'est arrivé à plusieurs reprises, m'obligeant à abandonner le re-hang et à effleurer la texture déjà en place.

Grattez uniquement les points hauts avec un grattoir à sol - ne devenez pas fou et déchirez la roche - puis pour la vitesse, utilisez une pompe à texture de cloison sèche pour pulvériser une couche uniforme de boue pour recouvrir l'ancienne texture . Laissez sécher complètement, puis avec une ponceuse à perche, donnez-lui un sable léger et rapide. Ne retirez pas trop de base, puis vaporisez à nouveau la texture avec de la boue fine sur le petit cadran de la trémie. Donnez-lui une peau d'orange claire.

En ce qui concerne la possibilité que les joints ne s'alignent pas: bien que cela soit vrai, gardez à l'esprit que les panneaux de gypse peuvent atteindre seize pieds. En supposant que vous puissiez obtenir la bonne longueur dans la pièce, vous pouvez éviter ces joints. Vous pouvez également utiliser un localisateur de montants pour localiser et marquer toutes vos solives de plafond à l'avance. Vous aurez probablement besoin de vis plus longues le long des bords et légèrement orientées vers le mur pour vous assurer de toucher le support.
#6
+1
John C
2016-09-09 18:04:47 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Ce type de revêtement est souvent appliqué pour couvrir les fissures, etc. dans les plafonds et n'est souvent pas le revêtement d'origine. Cela peut vous donner un avantage. Un décapant de papier peint à la vapeur peut chauffer les couches qui briseront les liaisons de chaque revêtement, puis il peut être gratté / décollé en laissant la surface de plâtre d'origine. Vous devrez peut-être d'abord poncer un endroit comme point de départ.

#7
+1
Grendel
2016-12-20 08:30:38 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je suis tombé sur une bonne méthode. J'avais un plafond très texturé avec de la boue éclaboussée. Je l'ai trempé et gratté comme tous les conseils que j'ai trouvés en ligne. Cela a bien fonctionné, mais le meilleur succès est venu lorsque j'ai commencé à utiliser des truelles crantées pour faire le gros du travail. Faites-le en couches, en trempant après chaque étape ... le premier obtient la surface rayée avec une encoche en V moyenne permettant à l'eau de pénétrer. Ensuite, après un autre bon trempage, utilisez une encoche carrée de 1/4 "qui en quelque sorte la cisaille . puis une encoche carrée fine. Ensuite, nettoyez avec une truelle plate en plaques de plâtre, ou une truelle de maçonnerie plate fonctionne très bien aussi. Travaillez à angle droit pour créer un motif gaufré. L'idée est de l'affaiblir à chaque étape pour qu'elle dégage sans trop La patience de tremper avec un vaporisateur le ramollit assez bien. Le plafond en dessous a été peint en dessous, je devrais noter ... probablement pas la meilleure méthode pour les plaques nues sous.

#8
  0
Kevin
2014-04-16 03:14:57 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Une couche de base Durabond 90 et une couche de boue 90 ordinaire. Vous devez d'abord abattre les points hauts avec un grattoir. Le 90 est une boue qu'il faut se mélanger; il est fabriqué par la marque Sheetrock.



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...